Superviser vient du latin super (« au-dessus ») et videre (« voir, regarder »), l’étymologie renvoyant donc à la notion de voir d’en haut, de prendre du recul, d’avoir une vue d’ensemble, dans la relation soignant-soigné.

La supervision est bien souvent un espace collectif dont l’objectif pour le soignant est de prendre soin de lui-même, dans un lieu et un temps défini. Cette méta-analyse doit lui permettre de mieux comprendre les phénomènes de transfert et de contre-transfert, dans des émotions souvent contradictoires que nous pouvons ressentir face à un patient, une situation, une institution. En parler, écouter les autres, penser à plusieurs peut donner une perspective et un mouvement remettant la pensée au centre du soin, de la prise en charge, de la rencontre avec l’autre.

La supervision doit naitre d’un relatif consensus de l’équipe autour de ce besoin, pour que la demande soit porté et circonscrite dans le temps.

Les psvchologues du Centre EIDO se proposent d’effectuer des supervisions individuelles et d’équipe, sur notre Centre ou bien au sein de votre institution avec un regard neutre et bienveillant, pour permettre une parole fluide et l’émergence de conflits parfois jusque là invisibles.