Une régulation d’équipe peut être envisagé lorsqu’il y a des difficultés qui se répètent dans le temps au sein d’une même équipe. Elle ne concerne non plus la relation soignant-soigné ; vendeur-client ; prof-élève mais bien plus soignant à soignant ; collègue à collègue ; membre de l’établissement à membre de l’établissement.

Généralement, la régulation d’équipe se déroule en plusieurs temps. Un premier temps de recueil des données, de manière collective et individuelle. Le régulateur doit pouvoir entendre le message de chacun. Vient ensuite un temps de partage en équipe, où les dysfonctionnements sont mis à jour, avec un plan de projet d’évolution et de changement. Le régulateur continuera ensuite lors d’une phase dite d’accompagnement, jusqu’à ce que le groupe ait pu se relever de cette crise.